Musiques

Musiques

Les princes de la ville
1994, Vitry-sur-Seine, au 113 rue Camille-Groult, trois amis d’enfance Rim'K, AP et Mokobé forment un groupe de rap.
Vivre ou Mourir
Premier album de la chanteuse Bams, Stéphanie Belga de son vrai nom, Vivre ou Mourir est un album inclassable, tout comme son interprète.
Opera Puccino
Premier album d’Oxmo Puccino, « Opera Puccino » est un électrochoc dans le mouvement hip-hop français.
Orchestre symphonique Divertimento
Pourquoi est-il nécessaire de se rendre à Paris pour assister à de grands concerts de musique classique ? Voici la question que se pose la jeune Zahia Ziouani...
Black Mama
Premier grand succès commercial d’une rappeuse en France, c’est notamment le morceau « Et si... ? » qui la fait connaître. Le single figure parmi les meilleures ventes rap de l’année.
Identités
Troisième album du chanteur kabyle Idir, « Identités » rassemblent plusieurs artistes de différents horizons afin d’interpréter les chansons les plus emblématiques de son répertoire.
Premier mandat
Grâce à sa participation à « Cosa Nostra » de Mafia Trece, Diam’s, Mélanie Georgiades de son vrai nom, qui rappe déjà depuis plusieurs années, gagne en notoriété. Elle sort son premier album solo, « Premier mandat » en 1999.
1,2,3 soleils
26 septembre 1998, la foule se presse devant le Palais omnisports de Bercy. Dans la foulée de la France qui s’est fièrement revendiquée » black-blanc-beur », après la coupe du monde de football, l’occasion de mettre à l’honneur le raï était trop belle.
11'30 contre les lois racistes
"Les années SOS racisme ont vécu et « l’antiracisme folklorique des jours de fêtes » a montré ses insuffisances. Afin de dénoncer les lois Pasqua-Debré..."
Cosa Nostra
Le collectif de hip-hop Mafia Trece se forme en 1996. Originaires de Bagneux, Ivry-sur-Seine et Paris, les membres sortent leur premier album Cosa Nostra...
Lab’Elles
2019, France info pose la question suivante : « Le rap français, une relation compliquée avec ses rappeuses ? ». Pourtant présentes dès les origines du rap français, aux côtés des hommes, elles semblent peiner à s’imposer, à quelques rares exception près.
Les bidons veulent le guidon
Lunatic, X-men, Oxmo Puccino, Pit Baccardi se rassemblent pour un morceau mythique « Les bidons veulent le guidon ». Fruit du collectif Time Bomb, il marque un tournant dans le rap français.
La Haine, musiques inspirées du film
Avec l’ambition « de transformer le spectre visuel du film et (d’) amplifier la vision » du film La Haine, plusieurs rappeurs se rassemblent dans une compilation.
Le bruit et l’odeur
19 juin 1991, Jacques Chirac, en pleine campagne pour les présidentielles dérape à Orléans. « Le travailleur qui habite à la Goutte-d’Or et travaille avec sa femme pour gagner environ 15 000 francs.
Secteur Ä
En 1995, le Val-d’Oise s’affiche en force sur la scène rap. Créé par plusieurs membres du Ministère A.M.E.R, le collectif de hip-hop français « Secteur Ä » rassemble des artistes...
Sté Real
Sté Strausz, Stéphanie Quinol, est une rappeuse française originaire de Vitry-sur-Seine. Elle commence à écrire des textes dès l’âge de 13 ans et participe à l’enregistrement de morceaux avec les Little MC, grâce à sa rencontre avec Sulee B Wax.
95200
Le code postal de Garges-Lès-Gonesse et Sarcelles « 95200 » sert de titre pour le second album du Ministère A.M.E.R, sorti en 1994.
Voilà, Voilà
Paroles au constat amer, montée du FN oblige, le titre de Rachid Taha illustre parfaitement l’ambiance du début des années 90. L’étranger, l’immigré est un « problème » coupable de tous les maux.
Note mon nom sur ta liste
Pionnier du rap français, le groupe Assassin sort son premier EP « Note mon nom sur ta liste » en 1991. Ils fondent la même année le label indépendant Assassin Productions.
...De la Planète Mars
Le 2 mai 1991, dans un article intitulé « Le rap français entre en scène - L’enfance d’un art », le journal Le Monde se résout à décerner au rap hexagonal le statut de « genre musical à part entière ».

Filtrer par

décénnie