Années 90

En 1995, le Val-d’Oise s’affiche en force sur la scène rap. Créé par plusieurs membres du Ministère A.M.E.R, le collectif de hip-hop français « Secteur Ä » rassemble des artistes issus de quartiers populaires du Val-d’Oise comme Garges-lès-Gonesse, Sarcelles ou encore Villiers-le-Bel. Avec à sa tête Kenzy, surnommé « l’éminence grise du rap français », le collectif compte parmi ses membres Ärsenik, Doc Gynéco, Stomy Bugsy, Passi, Neg’ Marrons, Pit Baccardi ou encore MC Janik et Singuila. En 1998, le premier album du collectif « Secteur Ä, le meilleur du live à l’Olympia » sera double disque d’or.