Années 90

Premier album de la chanteuse Bams, Stéphanie Belga de son vrai nom, Vivre ou Mourir est un album inclassable, tout comme son interprète. Rappeuse, slameuse aux influences funk, rock, soul, jazz, hip-hop, reggae, Bams refuse de se laisser enfermer dans un genre musical.
Sacrée révélation hip-hop au Festival du Printemps de Bourges, en 1999, la chanteuse qui a grandi à la Celle-Saint-Cloud, poursuit sa carrière musicale tout en s’essayant au cinéma, au théâtre ainsi qu’au journalisme. Engagée contre les discriminations et le racisme, elle cofonde le magazine Respect Mag, en 2001.
Le producteur de l’album Vivre ou Mourir souligne son avant-gardisme et son engagement : « elle avait une vision alternative des choses, du fait de son parcours. Ça a pu la desservir, notamment en termes de promo. À cette époque, les femmes étaient surtout vues comme des chanteuses de r’n’b. C’était avant que Diam’s ne cartonne. Les radios ne voulaient pas la diffuser : Skyrock trouvait ça trop intellectuel et les autres, type France Inter, trouvait ça génial mais ne la jouait pas parce que c’était du rap. » (Source : abcdrduson)