évènements

évènements

Barbès Café
L’exil fut leur royaume, l’usine, entre les ordres aboyés par les contremaîtres et le choc des carrosseries, leur gagne-pain, et les bars leur salon de musique.
Deenastyle
Force est de constater que le rap a peiné avant d’être diffusé à la radio française. Pourtant 10 ans avant le morceau « On est encore là » de NTM...
Radio Beur
9 novembre 1981, avec la fin du monopole d’Etat, la radio se libère. Un mois auparavant, le droit d’association était accordé aux étrangers.
Maison Château Rouge
Mêlant tissus wax, influence street-art, art naïf et matières naturelles, le créateur s’inspire de son parcours, de son enfance à Villepinte en Seine-Saint-Denis...
Les enfants de l’immigration
L’exposition de Beaubourg, un mois après l’arrivée de la Marche des Beurs à Paris, met à l’honneur la « culture immigrée » dans un parcours en trois parties...
BIAM
Printemps 2013, le collectif Renart lance la Biennale Internationale d’Art Mural, dans la métropole lilloise.
Libre-échange
En 2018, Mohamed Bourouissa, photographe et plasticien, expose « Libre-échange », une rétrospective de ses œuvres au festival d’Arles.
Les racines poussent aussi dans le béton
Avec cette exposition monographique au MAC/Val de Vitry-sur-Seine, Kader Attia effectue un retour aux sources.
Le Tag au Grand Palais
Quelques décennies après sa naissance dans les rues de New-York, le graffiti commence à entrer dans les musées, galeries d’art et institutions culturelles.
Rockin’Babouches à la Mutualité
Dans l’effervescence culturelle « beur » des années 80, littérature, musique, théâtre et bientôt cinéma deviennent les vecteurs privilégiés d’expression d’une seconde génération, avide de reconnaissance.
La Caravane des quartiers
Les associations de « jeunes issus de l’immigration » multiplient, dans les années 80, les festivals et manifestations culturelles au sein de leurs quartiers.
Agence IM’média
Soucieux de représenter au mieux les quartiers populaires et de documenter les luttes de l’immigration, Mognis H.Abdallah...
Block parties de La Chapelle
De 1985 à 1989, le terrain vague de La Chapelle-Stalingrad devient le lieu incontournable des rendez-vous du hip-hop parisien.
La Marseillaise
14 juillet 1989, la France s’apprête à fêter le bicentenaire de sa révolution. Aux commandes du défilé-opéra « La Marseillaise », Jean-Paul Goude retrace en douze tableaux vivants une « grande parade des tribus planétaires »
Rock against police
En France, la jeunesse immigrée décide de s’organiser contre les bavures policières, les crimes racistes, la répression sécuritaire et l’injustice sociale.
Gatsby le Magnifique
Être là où on ne l’attend pas, montrer à ceux qui doutent de leur légitimité que « c’est faisable »,...
Timbrée et affranchie
En 2020, les rues parisiennes se parent des portraits « timbrés » de grandes figures féminines, ponctués d’une devise républicaine parfois revisitée...
Les âmes de la cité
Avec sa marque éthique et ses pièces audacieuses, le créateur Mossi Traoré séduit le monde de la mode, du prêt-à-porter à la haute-couture.
Uber Life
Entre photographies, installations graphiques et créations plastiques ou encore jeux vidéo, « Uber Life »,...
(She)roes
Les femmes, des graffeurs comme les autres ? La question pourrait paraître absurde en 2021...
Digital Mourning
Avec « Digital Mourning », Neïl Beloufa crée à nouveau l’évènement dans le monde de l’art contemporain.
Playground
L’exposition du Musée des Arts décoratifs bordelais retrace plusieurs décennies d’histoire d’une chaussure devenue emblématique.
Et si
Pour Mehdi Kerkouche, l’Opéra est un « rêve de gamin ». Un rêve d’autant plus inaccessible que le gamin ignore « qu’il a le droit d’y aller ».
L’Ennemi de mon ennemi
« Prodige », « météorite », « talentueux », au début des années 2010, le monde de l’art contemporain semble en ébullition devant le travail de Neïl Beloufa.

Filtrer par

décénnie